fbpx

SiGMA

Une licence officielle attribuée à Allwyn, avec de nouvelles conditions

Posté Sep 20, 2022 14:45 Category: Europe , Loterie , Réglementation , Posté par Sharon Singleton

La Commission des jeux de hasard du Royaume-Uni vient d’attribuer une quatrième licence de loterie nationale. Allwyn devra se plier à certaines conditions

Cette décision fait suite à une décision des titulaires (Camelot et IGT) qui ont retiré leur appel lié au transfert de licence à Allwyn.

La Commission a déclaré avoir conclu un accord d’habilitation avec Allwyn et organisera également des réunions avec les parties entrantes et sortantes pour assurer une transition en douceur.

Nous sommes ravis d’avoir officiellement attribué la quatrième licence à Allwyn à la suite d’un concours très réussi. La décision du tribunal de lever la suspension du processus d’attribution est une bonne chose. Nous sommes maintenant impatients de travailler avec toutes les parties pour assurer un transfert sans heurt et efficace a déclaré le PDG de la Commission, Andrew Rhodes, dans un communiqué. Je suis convaincu que ces changements clés maximiseront les retours aux bonnes causes et favoriseront l’innovation. Le tout dans le respect de nos obligations légales, ce qui protègera le statut unique de la Loterie Nationale.

Nouvelles conditions de licence

Les principaux changements apportés à la quatrième licence incluent un mécanisme d’incitation qui garantit que les bénéfices du titulaire de la licence soient plus étroitement alignés sur les bonnes causes qu’auparavant.

Allwyn bénéficiera d’une plus grande flexibilité pour adapter ses offres afin de refléter l’évolution de la technologie et les préférences des consommateurs.

Cette licence fixe de 10 ans et une charte de vente au détail garantira que le prochain titulaire de licence s’engage de manière proactive avec les détaillants lors du lancement de la licence, en février 2024.

Depuis son lancement en 1994, les joueurs de la Loterie nationale ont récolté collectivement plus de 46 milliards de livres sterling pour 670 000 bonnes causes à travers le Royaume-Uni.

Camelot et IGT avaient demandé 600 millions de livres sterling de dommages et intérêts au gouvernement lors de la suspension de la licence.

 

Related Posts

L’indice AGEM chute de 11%…

L'indice mensuel de l'Association of Gaming Equipment Manufacturers (AGEM) baisse de 11 % par rapport au mois précédent, entrainé dans…

Macao : GGR en hausse…

Le GGR (gross gambling revenue) de Macao est en hausse en ce mois de septembre, par rapport au mois précédent...…