James Silva: Dynamiser l’économie californienne

Content Team il y a 2 ans
James Silva: Dynamiser l’économie californienne

Dans une interview exclusive avec Maria Debrincat, James Silva explique comment CNIGA est sur le point de bouleverser l’industrie.  

Quel est le but et la mission du CNIGA ?

CNIGA est la plus grande association régionale de jeux tribaux aux États-Unis. Elle se consacre à la protection de la souveraineté tribale en veillant à ce que les gouvernements tribaux puissent mener des jeux indiens sur les terres indiennes reconnues par le gouvernement fédéral.

Il s’agit d’une association commerciale qui agit en tant qu’agence de planification et de coordination des efforts législatifs, politiques, juridiques et de communication au nom de ses membres. Elle est un référentiel d’informations et de ressources institutionnelles.

Comment les membres du comité exécutif du CNIGA font-ils avancer l’organisation ?

Il s’agit d’une organisation actuellement composée de 40 gouvernements tribaux ; il est essentiel que notre comité exécutif reflète la composition de nos tribus membres afin que tous les membres se sentent entendus et représentés. Le comité exécutif est composé de quatre officiers élus et de quatre membres représentant les districts du Nord, du Sud, de l’Est et du Centre. Nous avons également un poste de représentant associé.

La diversité au sein de notre comité exécutif permet des discussions et des conclusions constructives qui profitent à l’ensemble des membres. La Californie est un État vaste et diversifié et le comité exécutif du CNIGA reflète et embrasse cette unicité.

Les membres de notre comité exécutif, ainsi que de nombreux délégués, sont des leaders compétents dans leurs propres communautés. Leur expérience est la pierre angulaire du CNIGA. Elle nous guide en tant qu’institution.

Le fait d’avoir un représentant membre associé au comité exécutif donne également à la direction un aperçu de nos partenaires de l’industrie, ce qui contribue à renforcer davantage nos partenariats avec les entités qui font des affaires dans le paysage indien.

Comment le jeu tribal fait-il office de puissant moteur économique pour l’économie californienne ?

Son enracinement dans des territoires spécifiques, souvent dans les régions les plus économiquement défavorisées de l’État, a permis de relancer les activités économiques dans des zones longtemps précaires. Vingt ans de croissance plus tard, de nombreuses tribus sont désormais les plus grands employeurs locaux dans leurs régions.

Rien qu’en termes de postes, selon le Département du développement de l’emploi de Californie, les gouvernements tribaux dans cet état emploieraient 57 800 personnes. À titre de comparaison, cela représente 10 000 jobs de plus que dans l’industrie pharmaceutique/médicamenteuse en Californie.

L’écrasante majorité des employés tribaux ne sont pas membres de la tribu, mais sont issus des communautés locales. Ce sont souvent des personnes qui ont dû quitter leur communauté pour trouver un emploi ou demander des allocations de chômage.

Maintenant, avec les jeux tribaux, les tribus sont en mesure de créer des postes bien rémunérés, dans des régions qui en offraient peu. Et, plus important encore, ces emplois ne seront jamais relocalisés à l’étranger.

Que fait la CNIGA pour protéger le droit souverain des tribus californiennes à exploiter des jeux sur leurs terres ?

La mission de CNIGA est la protection des droits de jeu du gouvernement tribal. Tout ce que nous faisons est axé sur cet objectif. Nos stratégies sont les suivantes :

  • Sensibilisation législative auprès des élus et candidats en lice
  • Campagnes de sensibilisation au public
  • Suite aux contestations judiciaires des droits souverains tribaux et, si nécessaire, dépôt de mémoires d’amicus
  • Création d’un forum dédié aux chefs tribaux et aux partenaires de l’industrie pour discuter des problèmes

Qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre la CNIGA ?

Ma tribu, les Morongo Band of Mission Indians, est l’un des piliers fondateurs du CNIGA, qui s’est formé bien avant que je ne sois à la tête de la tribu. C’était à la fin des années 1980, lorsque ma tribu et les Cabazon Band of Mission Indians ont poursuivi l’État de Californie pour défendre nos droits liés au jeu. Cette affaire, maintenant connue sous le nom de California v. Cabazon, a conduit le Congrès à adopter la loi indienne sur la réglementation des jeux (IGRA).

L’implication de Morongo reflète la foi que nous avons dans CNIGA, en tant qu’institution efficace pour protéger la souveraineté tribale.

Quelle est la prochaine étape pour le jeu tribal ?

En Californie, il semble que les paris sportifs et la place dans l’industrie du jeu du gouvernement tribal soit la prochaine étape.

Ici, les électeurs décideront en novembre de (jusqu’à) trois mesures de vote pouvant évoluer en scrutin. Deux de ces initiatives sont parrainées par des gouvernements tribaux, la troisième par des entreprises extérieures à l’État. Pour le moment, une seule initiative de vote s’est qualifiée pour le scrutin de novembre 2022.

Bien que les tribus californiennes aient des désaccords sur le futur des paris sportifs en ligne, il y a une opposition commune à toute tentative d’entreprise de légaliser les jeux d’argent ou les paris sportifs en ligne en Californie.

Rejoignez-nous à Belgrade, en Serbie, du 22 au 25 août :

Les Balkans sont connus pour leurs paysages magnifiques, leur cuisine délicieuse, leur riche culture et leur penchant pour la fête. Cette région est appréciée des touristes mais aussi des entrepreneurs, en particulier ceux qui gardent un œil sur l’écosystème iGaming, en pleine croissance dans la région. La conférence SiGMA est connue pour réunir la communauté internationale des jeux d’argent, qui se déplace pour découvrir des panels éclairants, des discours inspirants, et pour profiter des nombreuses opportunités d’investissement et de réseautage. Elle est la preuve que l’on peut tout faire en s’amusant. Rejoignez-nous à Belgrade pour profiter du meilleur de l’industrie, lors de cette conférence qui ouvrira une fenêtre sur l’avenir du jeu mondial. Contactez Sophie pour en savoir plus sur les possibilités de parrainage et de prise de parole ou pour participer à l’événement : [email protected].

 

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 1 an
Andjelka Jovanovic
il y a 1 an
Content Team
il y a 1 an
Content Team
il y a 1 an