Résoudre le problème de la vérification de l’identité dans le secteur des jeux d’argent au Brésil : le point de vue de Roger Redfearn-Tyrzyk

Content Team 8 months ago
Résoudre le problème de la vérification de l’identité dans le secteur des jeux d’argent au Brésil : le point de vue de Roger Redfearn-Tyrzyk

Pour en savoir plus sur les défis auxquels est confronté le secteur des jeux d’argent au Brésil, SiGMA a rencontré Roger Redfearn-Tyrzyk, un spécialiste de la vérification numérique de l’identité.

L’un des problèmes les plus courants que rencontrent les joueurs au Brésil, et dans la plupart des nouveaux marchés émergents, est l’accès limité à des pièces d’identité officielles. Le simple fait qu’un joueur doive se demander comment surmonter cet obstacle nuit à son expérience de jeu. Les joueurs veulent participer à des activités récréatives dans le confort le plus total, sans avoir à faire face à des complications ou à des obstacles avant même de commencer à jouer. Sur un marché aussi concurrentiel, les joueurs cherchent à optimiser leur expérience de jeu. Les opérateurs doivent investir dans des technologies de pointe qui facilitent le processus de vérification de l’identité.

Ces derniers doivent s’assurer que les nouveaux joueurs sont bien ceux qu’ils prétendent être avant de leur permettre de créer un compte et de déposer de l’argent. La vérification de l’identité implique également de s’assurer que les joueurs actuels sont de véritables humains et, plus important encore, qu’ils ont l’âge légal requis. En gardant à l’esprit les besoins de l’utilisateur final, il est essentiel que la vérification de l’identité des joueurs en ligne utilise intelligemment les données à disposition afin d’améliorer l’expérience des clients.

Un obstacle à l’inclusion dans le monde des jeux d’argent selon Roger Redfearn-Tyrzyk

“De nombreux Brésiliens n’ont pas accès à des documents d’identité officiels tels que des cartes d’identité, des passeports ou des permis de conduire” explique Roger Redfearn-Tyrzyk. Cela constitue un obstacle à l’inclusion dans le monde des jeux d’argent puisque les banques et autres institutions financières exigent une pièce d’identité officielle pour qu’un joueur puisse ouvrir un compte.

Sans document d’identité délivré par l’État, les joueurs auront du mal à faire vérifier leur identité, que ce soit hors ligne ou en ligne. Les opérateurs de jeux sont confrontés au même défi : pour vérifier l’âge d’un joueur et s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une personne politiquement exposée, des documents sont presque toujours nécessaires. – Roger Redfearn-Tyrzyk, Vice-Président de Global Gaming – IDnow

Roger Redfearn-Tyrzyk estime qu’il est essentiel que les opérateurs et les joueurs se sentent en sécurité. Aujourd’hui, la popularité des paris en ligne en Amérique latine est en hausse et « le jeu responsable est une question de prévention. C’est une question essentielle » selon Roger Redfearn-Tyrzyk. « Les joueurs s’inscrivent pour se divertir, mais de temps en temps, la situation dégénère ou bien des individus profitent du système. Les réglementations sont de plus en plus strictes et l’assouplissement du processus d’identification est un pas dans la bonne direction. »

Le jeu responsable, une priorité

La protection des mineurs est une priorité. Il en va de même pour les groupes vulnérables et marginalisé, car il existe historiquement un taux plus élevé de jeu compulsif et d’addiction chez les groupes historiquement marginalisés par rapport aux individus blancs. Chez les adolescents, les jeunes s’identifiant comme transgenres sont plus susceptibles de développer une dépendance au jeu que leurs homologues cisgenres.

Les dispositifs de vérification de l’identité sont conçus pour faciliter la vie des gens et veiller à leur sécurité, et peut les dissuader de commettre des actes répréhensibles.

Concernant les inconvénients que présente la réglementation, M. Redfearn-Tyrzyk estime que le principal problème réside dans le fait qu’il existe différentes manières d’interpréter certaines règles ou exigences.

« Malheureusement, il existe de nombreux exemples frustrants de réglementations qui peuvent avoir quatre ou cinq interprétations différentes pour un même paragraphe. Cela n’arrange personne, car il y aura toujours de mauvais joueurs et des opérateurs peu scrupuleux qui veulent se développer rapidement en exploitant ces zones grises. En résumé, je dirais que la réglementation est absolument nécessaire, mais qu’il est difficile de trouver une réglementation bien conçue. »

Le potentiel du marché brésilien des jeux d’argent

Redfearn-Tyrzyk a étudié le potentiel du marché brésilien des jeux d’argent et a recensé tout un éventail d’opportunités disponibles et encore inexploitées.

Le peuple brésilien, constitué de plus de 210 millions d’habitants, est connu pour sa passion pour le sport, les activités de loisirs et les jeux d’argent. Selon les estimations, le marché national des jeux d’argent représente plus de 6 milliards de dollars américains et les paris sportifs constituent le segment le plus important. À l’heure actuelle, ce marché n’est pas réglementé, mais le gouvernement brésilien a annoncé que les réformes et réglementations de 2018 seront mises en œuvre d’ici le second semestre de 2023. Le nouveau gouvernement réglementera les paris sportifs brésiliens en imposant de nouvelles exigences en matière d’octroi de licences. Grâce à la future réglementation des jeux d’argent en ligne, le marché devrait connaître une croissance encore plus importante.

La croissance de ce secteur dans la région s’accompagne de la nécessité de protéger les joueurs afin que leur argent soit en sécurité. Les opérateurs de jeux d’argent qui cherchent à proposer des services conformes à la nouvelle réglementation brésilienne devront vérifier l’identité des joueurs avant qu’ils ne puissent accéder à leur plateforme. Cette contrainte est connue sous le nom de « Know your Customer » (KYC, ou « Connaissance du client »). Selon M. Redfearn-Tyrzyk, le processus KYC permet non seulement de vérifier l’âge des joueurs, mais lorsqu’une relation financière est établie, les autorités ont également accès aux données personnelles collectées et sont en mesure de détecter les fraudes et activités de blanchiment d’argent.

Grâce à la vérification permise par le Cadatro de Pessoas Físicas (Cadastre de Personne Physique ou CPF) brésilien, un numéro d’identification unique est créé pour chaque utilisateur et tous les paris associés au joueur peuvent être facilement identifiés. Les opérateurs doivent s’assurer que les joueurs ne sont pas des personnes politiquement exposées (PPE) ou qu’ils ne font pas partie d’une liste de personnes soumises à des restrictions et associées à des activités criminelles de blanchiment d’argent.

“Les paris sportifs ne se développent pas seulement au Brésil, ils gagnent également en popularité au Mexique, en Argentine, en Colombie et au Pérou” affirme notamment M. Redfearn-Tyrzyk.

« Je m’attends à ce que cette tendance se renforce encore davantage, car de plus en plus de personnes ont accès aux paris sportifs en ligne et à des applications de paris sur leur téléphone. Le paysage réglementaire de l’Amérique latine est assez hétérogène : la Bolivie et le Nicaragua, par exemple, englobent les jeux d’argent en ligne dans leur cadre réglementaire pour l’industrie des jeux d’argent. En Argentine, en revanche, les jeux d’argent en ligne sont réglementés province par province. Le ministère chilien des finances a quant à lui présenté un projet de loi visant à réglementer les jeux d’argent en ligne en mars de l’année dernière. L’Équateur interdit pour l’instant les jeux d’argent sous toutes leurs formes. »

Afflux de nouveaux opérateurs sur un marché réglementé

“Nous nous attendons clairement à un afflux de nouveaux opérateurs au Brésil. Ils pourront acquérir une licence suite à l’adoption de la nouvelle réglementation” selon M. Redfearn-Tyrzyk. Les opérateurs qui souhaitent s’établir en bonne et due forme au Brésil devront se conformer à toutes les exigences en matière d’octroi de licences, y compris le mandat KYC.

« Je pense que la présence d’un marché réglementé au Brésil aura un impact très positif sur l’Amérique latine. Un pays qui légalise et réglemente les paris sportifs est une bonne chose pour tous les joueurs, qui sont alors protégés (ce qui ne serait pas le cas sur un site Web du marché noir). Empêcher les joueurs d’être lésés sur des sites du marché noir est absolument crucial. De plus, je suis certain que le Brésil bénéficiera de recettes fiscales accrues et pourra investir cet argent pour contribuer à un environnement de jeu sûr pour toutes les collectivités du pays. »

Les pays d’Amérique latine suivront l’exemple du Brésil

“D’autres pays d’Amérique latine, comme le Chili, ont déjà entrepris de réglementer les jeux d’argent en ligne. Cependant, si le système de régulation brésilien s’avère efficace et bénéfique pour le pays, je pense que d’autres pays d’Amérique latine suivront l’exemple du Brésil.”

Notre plateforme KYC propose des solutions allant de l’assistance par agent à l’automatisation complète, y compris une vérification des PPE pour le secteur des jeux en ligne (pour répondre aux exigences des lois sur la lutte contre le blanchiment d’argent). Nous disposons de l’un des portefeuilles de vérification d’identité les plus complets d’Europe, avec des solutions entièrement automatisées et hybrides. Par exemple, notre service de vérification grâce à l’IA aide les entreprises à prouver l’authenticité de leurs clients à l’aide de leurs documents d’identité en seulement quelques minutes, ce qui rend le processus d’intégration numérique évolutif, sûr et extrêmement fiable. Les techniques de vérification biométrique, y compris les contrôles vidéo en direct, offrent un moyen plus fiable de confirmer l’identité de quelqu’un, réduisant ainsi le risque de fraude et d’erreurs. Notre système a accès à des bases de données gouvernementales pour procéder à des vérifications d’identité, y compris celles de personnes dépourvues de documents officiels. – Roger Redfearn-Tyrzyk, Vice-Président de Global Gaming – IDnow

Ces nouvelles techniques de vérification d’identité permettront aux opérateurs et aux utilisateurs de mener à bien leurs activités de façon responsable, assurant ainsi au secteur de prospérer. « À l’heure où le Brésil et d’autres pays d’Amérique latine tendent à réglementer les jeux d’argent en ligne, il est crucial de s’assurer que les solutions proposées sont bien inclusives et accessibles à tous, indépendamment de l’accès à la technologie ou à des documents officiels » conclut M. Redfearn-Tyrzyk.

Roger Redfearn-Tyrzyk

Roger Redfearn-Tyrzyk est vice-président de la section Global Gaming chez IDnow. Il est un expert reconnu de l’industrie en matière de vérification d’identité numérique et de réglementation européenne des jeux de hasard. Dans le cadre de ses fonctions chez IDnow, M. Redfearn-Tyrzyk permet aux entreprises de divers secteurs d’activité de proposer aux utilisateurs un accès facile, intuitif et sécurisé à leurs services via la plateforme d’identification IDnow. Avant de rejoindre IDnow, M. Redfearn-Tyrzyk a occupé différents postes dans l’industrie du logiciel chez purple WiFi, Duuzra Software et Amscreen (la fameuse entreprise de Lord Sugar). Son expertise s’étend à la cybersécurité, à la numérisation et aux services d’identification dans l’industrie des jeux d’argent.

Articles

Ouvrir la voie à la GES dans le secteur des jeux

Les jeux en Thaïlande – 2e partie

PRESSE :  SiGMA Amériques – le Festival international de l’iGaming aura lieu à Sao Paolo du 14 au 18 Juin

Share it :