Un expert en IA affirme que SandBox contribuera à prévenir la criminalité

Content Team 11 months ago
Un expert en IA affirme que SandBox contribuera à prévenir la criminalité

Alexiei Dingli, professeur d’intelligence artificielle à l’Université de Malte, explique à SiGMA News : SandBox devrait avoir un impact significatif dans la lutte contre le crime grâce à sa capacité à faciliter le développement, le test et la validation de systèmes innovants qui respectent les réglementations en matière d’IA.

Tout comme le bac à sable d’un enfant lui permet de jouer en toute sécurité dans un cadre délimité, un sandbox décrit un environnement numérique privé qui vous permet d’analyser des données en gardant le contrôle. Grâce au sandboxing, chaque application logicielle dispose d’un écosystème restreint pour exécuter du code.

Reconnaissance Faciale et IA éthique

Selon Dingli, cela pourrait par exemple permettre aux forces de l’ordre d’utiliser la technologie de reconnaissance faciale dans un environnement contrôlé : Sandbox permettra de s’assurer que la technologie soit utilisée de manière éthique : en conformité avec les réglementations, dans le respect de la vie privée des individus. Cela permettra d’éviter toute forme de partialité.

Professor Alexiei Dingli
Alexiei Dingli

Sandbox pourrait contribuer à créer des lignes directrices pour de meilleures pratiques, et aider les entreprises (en particulier les PME et les start-ups) à utiliser l’IA de manière responsable, en respectant les lois. Cela permettra de s’assurer que l’IA n’est pas utilisée à des fins criminelles, pour créer des fake news ou manipuler des données personnelles.

Grâce à l’IA sandbox, il sera possible de faire appliquer des normes. Les autorités nationales de surveillance auront des moyens de contrôler les fournisseurs de systèmes d’IA.

Selon le professeur Dingli, SandBox jouera un rôle crucial dans l’utilisation responsable et éthique de l’IA. Cette plateforme pourrait contribuer à lutter contre la criminalité grâce à sa capacité à faciliter le développement, l’essai et la validation de systèmes d’IA innovants.

Contexte

Malte : En 2018, la Malta Gaming Authority a publié des détails sur SandBox. La plateforme pourrait faciliter l’acceptation des actifs financiers virtuels et des jetons virtuels, ainsi que l’utilisation de dispositifs technologiques innovants au sein de l’industrie du jeu.  Lors de la première phase, les demandes d’utilisation d’actifs DLT comme méthode de paiement sont évaluées. 

Royaume-Uni : En collaboration avec la ville de Londres, la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni a lancé un projet pilote appelé Digital Sandbox. Il fournit un accès aux données et un environnement numérique pour aider les entreprises innovantes à développer une preuve de concept (PoC).

Fintech et opportunités

Dans une interview accordée à SiGMA News, le Dr. Joe Borg (un avocat spécialisé dans les secteurs de la technologie financière et des jeux) a expliqué que ce cadre permettra d’attirer davantage d’opérateurs et de joueurs à Malte.

Le professeur Alexiei Dingli dirige le département d’intelligence artificielle de la faculté des TIC de l’université de Malte.

Share it :