La start-up Betr reçoit des financements

Content Team il y a 9 mois
La start-up Betr reçoit des financements

Betr, une start-up du secteur des jeux et des paris, a réussi à lever 35 millions de dollars dans le cadre d’un tour de table de série A2. Ce dernier financement arrive alors que l’entreprise se prépare à s’engager sur deux nouveaux marchés verticaux. Avec ce nouvel investissement, la start-up Betr est désormais valorisée à 300 millions de dollars. Le tour de table a été codirigé par Roger Ehrenberg d’IA Sports Ventures, Eberg Capital et Fuel Venture Capital. Fuel a augmenté son investissement dans Betr de 10 millions de dollars (pour un total de 20 millions de dollars). Les cofondateurs Joey Levy et Jake Paul, ainsi que d’importants investisseurs existants (FinSight Ventures, Florida Funders et Aliya Capital Partners) ont également participé à cette levée de fonds, augmentant de manière significative les investissements.

Une licence en Ohio et au Massachusetts pour la start-up Betr

Betr a d’abord proposé un produit de micropari permettant aux utilisateurs de placer des paris sur des jeux spécifiques et des micro-événements sportifs. La société a récemment élargi son offre pour inclure des marchés de paris supplémentaires et des services complets de paris sportifs. Actuellement licenciée et opérationnelle dans l’Ohio et le Massachusetts, la start-up Betr prévoit de se lancer bientôt en Virginie. Elle a également accès au marché dans l’Indiana et dans d’autres régions.

Outre les paris sportifs, Betr s’apprête à se lancer dans deux nouveaux secteurs verticaux de jeux en argent réel, qui pourraient inclure une offre iCasino.

Acquisition de la plateforme Chameleon

L’acquisition récente de la plate-forme Chameleon de FansUnite soutiendra le lancement du produit de paris sportifs en ligne de Betr avec des fonctionnalités complètes de paris sportifs, en plus des deux verticales de jeux supplémentaires. La plateforme Chameleon comprend un système de gestion des comptes des joueurs et des casinos en ligne.

La branche médiatique de Betr, Betr Media, a enregistré plus de 1,3 milliard de réactions sur les médias sociaux au cours de ses dix premiers mois d’activité. La filiale se concentre sur la création de contenu original et de médias courts. Elle cible la population masculine âgée de 21 à 34 ans.

Le fondateur et PDG de Betr, Joey Levy, s’est réjoui du succès du financement de série A2, soulignant la capacité de l’entreprise à accroître rapidement le public de Betr Media et à le convertir en utilisateurs de Betr Gaming – avec des coûts d’acquisition de clientèle faibles, voire nuls.

M. Levy a souligné les trois principaux piliers de Betr Gaming : l’accent mis sur des coûts d’acquisition de clients faibles grâce à l’expertise en matière de médias sociaux, le fort engagement des utilisateurs et la fidélisation de ces derniers grâce à une affinité avec la marque et avec le produit, ainsi que l’engagement en faveur du jeu responsable.

Betr Gaming a mis en œuvre différentes mesures : l’interdiction des cartes de crédit comme méthode de dépôt et l’imposition de limites mensuelles de dépôt pour les jeunes consommateurs âgés de 21 à 25 ans.

Articles

Fenway Sports Group investit dans la TGL

Wynnbet arrive en Virginie occidentale

SiGMA s’installe au Brésil

SiGMA Asie aura lieu à Manille du 19 au 22 juillet

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 9 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 9 mois
Content Team
il y a 9 mois
Content Team
il y a 9 mois