DraftKings rationalise ses opérations en supprimant 140 postes

Content Team il y a 1 an
DraftKings rationalise ses opérations en supprimant 140 postes

DraftKings a confirmé avoir supprimé environ 140 postes à la suite d’une réorganisation interne visant à maintenir les dépenses de l’entreprise au même niveau que l’année précédente

DraftKings rationalise ses opérations en supprimant 140 postes

DraftKings Sportsbook

Cette réorganisation de l’équipe affectera les employés en Ukraine, car un nombre important de suppressions d’emplois concernent les opérations de DraftKings en Europe de l’Est. Les investisseurs continuent de surveiller de près la rentabilité des principaux opérateurs de paris sportifs basés aux États-Unis. L’accent mis par la société sur l’efficacité opérationnelle a conduit à une évaluation constante de ses équipes, afin de garantir l’alignement sur les objectifs futurs de l’entreprise.

Certaines équipes ont été réorganisées dans le cadre de ce processus, ce qui a entraîné la suppression d’environ 140 postes.

Auparavant, l’opérateur de jeux américain avait annoncé l’arrêt de son service de sports fantastiques quotidiens sur certains marchés européens. DraftKings avait déjà perdu plus de 3 milliards de dollars entre 2019 et 2021.

Les résultats financiers de la société pour le quatrième trimestre 2022 devraient être publiés le 17 février 2023. DraftKings aurait enregistré des pertes annuelles estimées entre 780 et 800 millions de dollars pour l’année 2022. L’entreprise s’attend à des pertes pouvant aller jusqu’à 575 millions de dollars en 2023.

Le bookmaker prévoit de commercialiser massivement son offre dans le Massachusetts (son État d’origine) lorsque les paris sportifs mobiles y seront autorisés en mars. Le coût de l’acquisition de joueurs, par le biais du marketing, des paris gratuits et autres efforts promotionnels liés à la légalisation des paris sportifs dans certains États américains contribue de manière significative aux pertes de revenus de l’entreprise.

Le Massachusetts est le seul État dans lequel DraftKings prévoit de proposer ses services en 2023. Son but est d’être rentable au quatrième trimestre de l’année 2023. Au moment de la rédaction de cet article, DraftKings Inc. (DKNG) se négocie à $16.48 (9.94%).

A propos de DraftKings

DraftKings est un bookmaker populaire fondé en 2012, accessible aux joueurs du Canada et de certains États américains (là où les paris sportifs sont légalisés). C’est aujourd’hui l’un des plus grands opérateurs de paris sportifs en ligne, avec plus de huit millions d’utilisateurs enregistrés.

 

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 10 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois