Les employés de Genesis Global demandent une compensation

Content Team il y a 1 an
Les employés de Genesis Global demandent une compensation

Selon les médias internationaux et locaux, un certain nombre d’employés licenciés par la société Genesis Global intentent une action en justice car leurs salaires de décembre n’ont pas été versés. Ils ont témoigné sous couvert d’anonymat.

Procédure d’insolvabilité

La société avait informé (sans aucun avertissement préalable) 150 employés basés à Malte qu’ils perdraient leur emploi le 23 décembre, et que les salaires de décembre ne seraient pas versés en raison de la procédure d’insolvabilité. Les employés affirment que l’entreprise disposait de ressources financières suffisantes pour payer (partiellement ou non) les salaires.

Les réactions des employés de Genesis Global à Malte

Les employés de Genesis Global et Genesis Bluebird ont déposé une plainte auprès du Department of Industrial and Employment Relations (DIER) de Malte et demandent une compensation.

Genesis Holdings Limited

Genesis Global est une filiale de Genesis Holdings Limited, une société du portefeuille de Meyden Group, enregistré en Australie.

Les joueurs toujours en attente

Les joueurs de plusieurs domaines hébergés par Genesis n’ont pas pu encaisser leurs gains. Les sites web auraient continué à fonctionner officiellement après la fermeture du bureau de Malte. Les questions des clients se sont accumulées : des “centaines d’e-mails restant sans réponse”. Les sites acceptaient les dépôts des joueurs mais il n’était pas possible d’effectuer des retraits.

Les réactions des employés de Genesis Global en Pologne

Les employés de Genesis Bluebird basés en Pologne ont également été licenciés après la fermeture des bureaux de Malte. Certains des employés polonais auraient été payés par Genesis Global, d’autres ont déposé une demande de compensation auprès du DIER de Malte.

Les réactions des employés de Genesis Global en Espagne

Danunei Investments est une filiale de Genesis Global qui exploite le domaine www.genesiscasino.es grâce à une licence de l’autorité espagnole de régulation des jeux d’argent, le Dirección General de Ordenación del Juego. Le support client du site espagnol était jusqu’à présent géré par Genesis Global et les retraits traités manuellement en Espagne. Bien que l’autorité de régulation espagnole exige que le service clientèle soit disponible pendant les heures de travail, personne n’était disponible pour répondre aux questions des joueurs.

Meyden Group

Genesis Holdings est une société appartenant à Meydan Group, un groupe d’investissement familial à valeur nette élevée.  Selon la presse, Yaniv Meyden est le directeur, le représentant légal et judiciaire de Genesis Global, et l’unique propriétaire effectif. C’est lui qui aurait décidé de déclarer la société insolvable.

Une Amende de la UK Gambling Commission

En février 2021, la licence de Genesis Global a été suspendue au Royaume-Uni par la Gambling Commission (UKGC), et l’opérateur a reçu une amende de 3,8 millions de livres sterling.  Le régulateur a évoqué “un blanchiment d’argent significatif” et considère que l’opérateur a manqué à ses obligations de responsabilité sociale.

Contexte

Genesis Global a été fondé en 2014 par Ariel Reem, qui a annoncé son départ le 6 décembre ; dans un post sur Linkedin, il disait simplement vouloir passer à autre chose. Yoav Dotan lui a succédé en tant que PDG.

Les directeurs et la direction de Genesis Global se sont refusés à tout commentaire. 

 

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 10 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois