La Géorgie en passe de devenir l’un des marchés de paris sportifs les plus compétitifs des États-Unis

Content Team il y a 1 an
La Géorgie en passe de devenir l’un des marchés de paris sportifs les plus compétitifs des États-Unis

Une fois validé, le projet de loi sur les paris sportifs en Géorgie pourrait ouvrir la voie à l’un des marchés les plus compétitifs des États-Unis

Si la nouvelle proposition de loi est adoptée, l’État pourrait accueillir jusqu’à 18 opérateurs. Il s’agirait de l’un des plus grands marchés de paris sportifs aux États-Unis. Neuf licences permettront d’inclure les équipes et les ligues de sport professionnel de l’État, comme Atlanta Hawks (NBA), Atlanta Falcons (NFL) et Atlanta Braves (MLB). Les neuf autres licences seront attribuées à des groupes sportifs non affiliés.

La Géorgie est un État sans casinos commerciaux légaux

La Géorgie se distingue des autres États, où les paris sportifs mobiles doivent être associés à des établissements de jeux terrestres.

FanDuel est un leader du secteur des Paris Sportifs en Géorgie

FanDuel, qui possède un bureau en Géorgie, a été l’un des principaux défenseurs des paris sportifs mobiles. D’autres sociétés pourraient devenir importantes en Géorgie, entre autres DraftKings, BetMGM et Caesars, Penn Entertainment, Rush Street Interactive et Pointsbet. D’autres, comme bet365 pourraient trouver la structure réglementaire intéressante et, en conséquence, choisir d’étendre leurs activités à la Géorgie. Ces opérateurs comptent déjà de multiples partenariats existants avec des équipes sportives et des affiliés dans d’autres États.

La législation prévoit la mise sur le marché des premiers paris sportifs légaux de l’État de Géorgie

S’ils sont approuvés, les premiers opérateurs de paris sportifs sur mobiles pourront accepter des paris à la fin de cette année. La loterie de Géorgie (Georgia Lottery) aurait le contrôle des paris sportifs de l’État.

Aucun amendement à la constitution de l’État ne sera nécessaire

Ces mesures législatives ne nécessiteront probablement aucun amendement à la constitution de l’État. Le projet de loi doit encore être examiné avant d’être adopté. La commission du développement économique et du tourisme du Sénat n’a pas encore fixé d’audience pour cette proposition. Le projet de loi doit également être adopté par l’ensemble du Sénat, puis par la Chambre. Il doit ensuite être promulgué.

Articles

L’expansion en Amérique du Nord de Bet365 (SiGMA)

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 11 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois