La MGA veut faciliter l’utilisation des actifs financiers virtuels

Content Team il y a 1 an
La MGA veut faciliter l’utilisation des actifs financiers virtuels

La Malta Gaming Authority (MGA) a comme objectif de faciliter l’utilisation des actifs financiers virtuels et des jetons virtuels grâce à Sandbox

La MGA a prolongé son appel à candidatures : les parties intéressées par Sandbox ont jusqu’au 27 février pour faire part de leur intérêt. Les opérateurs pourront utiliser la technologie blockchain pour accepter les paiements en crypto-monnaies.

Dr Joseph F Borg, un avocat spécialisé dans les secteurs de la Fintech et des jeux, explique à Sigma News : L’acceptation croissante des actifs virtuels par la MGA annonce une nouvelle ère pour les opérateurs. L’innovation par la réglementation permet de toucher de nouveaux marchés et d’attirer différents types de joueurs.

La Malta Gaming Authority (MGA) a mis en place en 2018 le cadre permettant aux opérateurs d’accepter les crypto-actifs, en utilisant la technologie à registre distribué (DLT) comme mode de paiement. Les portefeuilles doivent être validés et vérifiés, et il y a des restrictions sur les limites de dépôt.

Dr Joseph F. Borg

La licence MGA permet aux opérateurs d’accepter des actifs virtuels tout en assurant aux joueurs sécurité et confidentialité ajoute Dr Borg.  La stratégie de la MGA est de s’adapter aux changements de l’industrie du jeu et de protéger la réputation du secteur.

Les consommateurs et les opérateurs agréés sont donc tous protégés. Les risques associés à ce mode de paiement ont été soigneusement étudiés et ce cadre permet de réduire les risques de criminalité et de blanchiment d’argent.

La première phase du cadre a été rendue publique en janvier 2019.  Pour pouvoir participer à cette initiative, il est nécessaire d’obtenir une licence pertinente accordée par le régulateur de Malte.

Le cadre réglementaire complet encadrant les actifs crypto, connu sous le nom de MiCA, sera prêt pour 2024.  Il définira les marchés des actifs cryptographiques et fournira une solution pour les dépôts en crypto dans le secteur des jeux précise Borg. La version actuelle de Sandbox a été prolongée jusqu’à la fin du mois de février 2023, et s’adaptera à l’occasion de l’ICE de Londres !

Le Dr Joseph Borg travaille pour le cabinet d’avocats W H Partners, à Malte. Spécialisé en Fintech et iGaming, il est aussi membre fondateur de Bitmalta, une ONG qui promeut l’utilisation de la blockchain et des crypto-monnaies. Il était auparavant Directeur de la réglementation de la Lotteries and Gaming Authority (désormais connue sous le nom de Malta Gaming Authority).

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 7 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Content Team
il y a 7 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois
Content Team
il y a 8 mois