Une étude universitaire révèle que le jeu compulsif a diminué de moitié en Norvège

Content Team il y a 11 mois
Une étude universitaire révèle que le jeu compulsif a diminué de moitié en Norvège

En Norvège, “la baisse [du taux de jeu compulsif] est si importante qu’il ne fait aucun doute que le travail visant à mettre fin aux sociétés de jeu illégales a bien un impact” selon Henrik Nordal.

Selon une étude récente menée par l’université de Bergen, le nombre de joueurs compulsifs en Norvège a été réduit de moitié depuis la dernière enquête menée en 2019. L’étude a également révélé que moins de joueurs jouent sur des sites non agréés offshores. La recherche précise qu’environ 23 000 habitants de la Norvège ont actuellement des habitudes de jeu compulsif, 93 000 autres personnes étant considérées comme étant à risque. Il s’agit d’une amélioration substantielle par rapport aux chiffres de 2019, qui faisaient état d’environ 55 000 joueurs problématiques et de 122 000 personnes à risque.

Henrik Nordal, directeur de département de l’Autorité norvégienne des jeux de hasard.

Henrik Nordal, directeur de département pour l’Autorité norvégienne des jeux de hasard, s’est dit convaincu par l’efficacité des efforts déployés pour lutter contre les sociétés de jeu illégales.

M. Nordal a attribué la diminution du jeu compulsif aux initiatives gouvernementales de la Norvège visant à restreindre le traitement des paiements et la publicité pour les sociétés de jeux d’argent offshores et non licenciées. En outre, la société qui détient le monopole des jeux d’argent en Norvège, Norsk Tipping, a mis en place des limites de pertes plus basses depuis l’enquête de 2019.

L’étude a révélé qu’environ 2,1 % des joueurs ont été identifiés comme ayant un comportement problématique.

L’Université de Bergen a mené l’enquête à l’automne 2022 auprès de 30 000 résidents. Environ 7 400 personnes ont répondu à l’enquête. Il s’agit de la quatrième enquête de ce type menée au cours de la dernière décennie.

Les résultats ont également mis en évidence que le risque d’être un joueur compulsif ou à risque modéré était plus élevé chez les hommes, les personnes ayant un faible niveau d’éducation et de revenu, et les personnes nées en dehors de la Norvège.

Selon un nouveau rapport, les raisons les plus fréquemment citées pour jouer sont “pour s’amuser” et “pour gagner”.

Le rapport souligne que seule une petite fraction, environ 0,4 % des personnes interrogées, a utilisé des crypto-monnaies à des fins de jeu. En revanche, environ 7 % des participants ont acheté des crypto-monnaies pour d’autres raisons – l’intérêt pour les monnaies numériques au sein de la population interrogée existe bel et bien.

Norsk Tipping, comme nous l’avons dit, a pris des mesures pour renforcer la protection des joueurs. À compter du 1er juin, la société réduit le plafond mensuel de dépenses pour les joueurs de moins de 20 ans à 2 000 couronnes norvégiennes (168 €). Cette décision a été prise à la suite de recherches indiquant que les jeunes joueurs sont plus susceptibles de subir les conséquences d’un jeu problématique.

Norsk Tipping impose déjà à tous ses clients une limite de perte mensuelle maximale de 20 000 couronnes norvégiennes. La société a maintenant décidé de mettre en place des limites encore plus strictes visant les 18-20 ans en raison de leur plus grande vulnérabilité. Norsk Tipping compte environ 30 000 joueurs dans cette tranche d’âge, et environ 2 000 ont dépassé la limite de perte de 2 000 NOK au moins une fois au cours de l’année écoulée.

Le rapport souligne également que les jeux de casino, qui sont considérés comme des activités à plus haut risque, ont des limites de perte plus basses afin d’atténuer les dommages potentiels.

SiGMA Europe

SiGMA Europe revient en novembre et promet d’être plus grand et meilleur que jamais. L’événement vous réserve une diversité de connaissances, d’innovations et d’idées de pointe, ainsi qu’un grand nombre d’opportunités de réseautage de premier ordre.

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 10 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois