En Finlande, des réformes sont en passe de révolutionner l’industrie du jeu

Content Team il y a 1 an
En Finlande, des réformes sont en passe de révolutionner l’industrie du jeu

La Finlande souhaite abolir le monopole sur les jeux d’argent et adopter un système de licences multiples. Des réformes pourraient être mises en place d’ici 2025

Dans une interview accordée au média finlandais MTV Uutisten, le ministre des affaires européennes Tytti Tuppurainen a annoncé que des discussions visant à adopter un système de licences étaient en cours avec l’agence de jeux d’argent Veikkaus.

Ces réformes de la législation en Finlande nécessitent des recherches approfondies

Tuppurainen considère que, pour réformer la législation sur les jeux d’argent en Finlande, des recherches approfondies sont nécessaires. Tupperainen a commandé une étude qui identifiera les avantages de ce nouveau système de licences, et les meilleurs moyens de protéger les joueurs.

Le gouvernement et l’opposition sont favorables aux nouvelles réformes en Finlande

Les résultats de l’étude permettront à un gouvernement nouvellement élu (le pays organise des élections le 2 avril) d’entamer une transition vers un système de licence. Tous les partis politiques de l’opposition, y compris le Parti de la coalition nationale, Kokoomus (qui est le favori dans les sondages), se disent favorables aux réformes.

Les réformes n’auront pas d’impact sur les casinos terrestres et les loteries nationales en Finlande.

Contexte

La Finlande a une position unique : l’entreprise publique Veikkaus détient le monopole des jeux de hasard. Cette agence de jeux d’argent appartenant à l’État impose des limites de dépôt strictes, contrairement aux autres opérateurs qui ne sont pas réglementés.

Les recettes sont reversées à des œuvres de charité et des bonnes causes. Le chiffre d’affaires de Veikkaus est de 3,2 milliards d’euros par an – 340 millions sont récoltés grâce à la loterie nationale. La totalité des revenus du casino terrestre Helsinki Casino est reversée à des œuvres caritatives, par l’intermédiaire du gouvernement finlandais. C’est une situation unique.

L’industrie du jeu souhaite la fin du système de monopole ; les restrictions imposées aux joueurs sont sévères, l’État bloquant certaines adresses IP pour que les Finlandais n’aient pas accès aux casinos en ligne étrangers.

Pour ce qui est des paris, les bookmakers étrangers sont dans une zone grise. L’association finlandaise des parieurs sportifs regrette que les Finlandais ne puissent pas vivre des jeux d’argent professionnels.

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 11 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois