Bet365 rejette les allégations concernant Thotapalli

Content Team il y a 9 mois
Bet365 rejette les allégations concernant Thotapalli

Une affaire préoccupante a été révélée au Royaume-Uni concernant un joueur qui a perdu près de 300 000 livres sterling en un peu plus d’un an. Il affirme que l’opérateur a tardé à prendre des mesures pour protéger les joueurs vulnérables. La société de jeu Bet365 a rejeté les allégations selon lesquelles Vayuputra Anirudh Thotapalli était un joueur compulsif, bien qu’il ait placé un nombre stupéfiant de 162 paris la veille de Noël (selon un rapport du Telegraph).

Le jeu compulsif peut avoir des conséquences dévastatrices, non seulement pour les individus directement impliqués, mais aussi pour leurs familles et leurs finances. Le poids des pertes subies par les joueurs compulsifs reste souvent caché jusqu’à ce que des dettes substantielles s’accumulent. Bien que l’on attende des opérateurs qu’ils adoptent des pratiques de jeu responsables et qu’ils s’engagent auprès de leurs clients, certaines personnes enregistrent des pertes importantes.

Thotapalli

Thotapalli affirme avoir perdu environ 300 000 livres sterling entre le 3 février 2015 et le 10 mars 2016. Rien que la veille de Noël, il aurait placé 162 paris. Il affirme avoir déjà placé plus de 30 paris par jour pendant 33 jours consécutifs.

Thotapalli soutient notamment que Bet365 a mis deux mois avant de demander des documents relatifs à sa source de revenus. Il a commencé à jouer dès l’ouverture de son compte et a subi une perte de 46 907 livres sterling avant de devoir fournir une preuve de ses revenus en avril 2015.

Jeu compulsif

Les avocats de Thotapalli soutiennent que les activités de paris sur son compte sont révélatrices de son comportement de joueur compulsif. Le procès devrait s’ouvrir prochainement, les déclarations des témoins devant être déposées d’ici le 15 septembre 2023. Son cas attire l’attention d’autres joueurs qui ont perdu d’importantes sommes d’argent.

Bet365 n’est pas d’accord avec les affirmations. La société affirme qu’elle s’est entretenue avec M. Thotapalli à plusieurs reprises pour s’assurer que les pratiques de jeu responsables étaient respectées. Un porte-parole de la société a déclaré que le client avait reçu une demande d’auto-évaluation quelques semaines après l’ouverture de son compte. Ce questionnaire comprenait des questions visant à clarifier si le client avait l’habitude de jouer jusqu’à ce qu’il n’ait plus un sou, au détriment de ses besoins de base. Bet365 affirme également que les réponses du client ont été vérifiées par un appel téléphonique de suivi au cours duquel Thotapalli a confirmé qu’il était capable de contrôler ses activités de jeu. Il a passé l’auto-évaluation du jeu responsable (RGSA) à au moins quatre reprises.

Joueurs vulnérables

Cette affaire survient à un moment où des modifications de la réglementation du secteur des jeux d’argent sont envisagées au Royaume-Uni. Parmi ces changements figurent des propositions visant à renforcer les contrôles financiers et à limiter les mises en ligne par tour pour les machines à sous. L’issue de l’affaire Thotapalli pourrait avoir des répercussions en matière de protection des joueurs vulnérables. Elle mettra en évidence la responsabilité des opérateurs dans la détection et la prévention des comportements de jeu excessifs.

Articles

Une manette Xbox dans le sous-marin du Titanic

Betsson annonce une nouvelle acquisition belge

SiGMA s’installe au Brésil

SiGMA Asie aura lieu à Manille du 19 au 22 juillet

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 9 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 9 mois
Content Team
il y a 9 mois
Content Team
il y a 9 mois