SiGMA

Avertissements sanitaires sur les jeux d’argent : inefficaces selon les Britanniques

Posté Déc 07, 2022 10:52 Category: En ligne , Europe , Réglementation , Posté par Sharon Singleton

Selon une enquête du Conseil britannique des paris et des jeux (BGC), 71 % des Britanniques pensent que les avertissements sanitaires sur les jeux d’argent sont une mesure insuffisante contre le jeu problématique

Pour 47 % des personnes interrogées, l’interdiction des promotions (par exemple pour des paris gratuits) n’aurait pas non plus un impact significatif sur les taux de jeu compulsif.

L’industrie du jeu au Royaume-Uni est toujours en attente d’un livre blanc pour mettre à jour la réglementation sur les jeux d’argent. Certains craignent que la nouvelle législation ne rende l’industrie moins compétitive face aux fournisseurs illégaux.

L’enquête du U.K. Betting and Gaming Council a révélé que seulement 3 % de la population britannique pense que les avertissements sanitaires seraient « très efficaces » et que 8 % des citoyens sont d’avis que l’interdiction des paris gratuits est une solution.

Les taux de jeu pathologique au Royaume-Uni sont faibles et ont chuté, mais le lobby anti-jeu -les prohibitionnistes qui veulent juste interdire -fait pression. Ils veulent mettre en place des mesures draconiennes qui ne feront que stigmatiser ceux qui apprécient un Flutter inoffensif explique le directeur général du BGC, Michael Dugher.

Des mesures comme celles-ci , même si l’intention est bonne, encouragera les parieurs à quitter le secteur réglementé pour rejoindre le dangereux marché noir. Le nombre de paris y a doublé ces dernières années et le montant total misé se chiffre en milliards.

On veut traiter les paris comme du tabac et les parieurs comme des fumeurs. Mais ces deux choses sont très différentes et devraient être réglementées de manière unique.

Selon les chiffres du BGC 0,3 % de la population britannique aurait un problème de jeu problématique (contre 0,4 % l’année précédente).

Environ 22,5 millions d’adultes ont acheté un billet de loterie, joué au bingo ou participé à une autre forme de pari.

L’enquête pour le BGC a été réalisée par YouGov.

Related Posts