Nintendo est attaqué en justice

Content Team il y a 11 mois
Nintendo est attaqué en justice

La société multinationale de jeux vidéo Nintendo a fait l’objet d’une action en justice liée aux “Spotlight Pipes” son jeu Mario Kart Tour.

Ce n’est pas la première fois que les loot boxes font la une des journaux, mais c’est une surprise pour le développeur japonais. Son utilisation de ce qui a été décrit par Electronic Arts (EA) comme des “mécanismes basés sur la surprise” a été accusée d’être immorale.

Les Spotlight Pipes de Mario Kart Tour ont été spécifiquement pointés du doigt, car ils permettent aux joueurs de payer pour recevoir un personnage, des éléments de kart ainsi qu’une variété d’autres objets dans le jeu.

Nintendo suited over their loot boxes.

Le plaignant est un utilisateur qui a dépensé plus de 170 dollars pour de multiples microtransactions, y compris les Spotlight Pipes. Il a payé avec la carte de crédit de ses parents, sans leur consentement.

La plainte en question accuse Nintendo de convaincre intentionnellement les joueurs d’utiliser les mécanismes de surprise pour progresser dans le jeu. Cette pratique est connue des développeurs de jeux vidéo sous le nom de “dark pattern” ; elle est illégale dans certains États américains.

EA avait déjà fait l’objet de nombreuses poursuites internationales relatives à ses propres pratiques en matière de loot boxes, qui ont été qualifiées de “trompeuses”. Certains ont affirmé que ces microtransactions constituaient un motif légitime pour que ces jeux vidéo soient considérés comme des jeux d’argent.

Le vrai problème réside dans le fait que, lorsque les joueurs achètent ces boîtes, ils ne peuvent pas être certains de recevoir la même chose à chaque fois – il s’agit d’une prestation déloyale de services et d’actifs. Il n’y a aucun moyen pour les joueurs de connaître la probabilité d’un résultat, car les fournisseurs de jeux vidéo ne sont pas obligés de divulguer leurs statistiques et algorithmes et ne le feront pas volontairement.

Le plaignant exige que tous les mineurs qui ont payé pour les Spotlight Pipes du jeu Mario Kart aux États-Unis soient remboursés de leurs achats. Nintendo n’a pas réagi, mais il est fort probable que des mesures soient prises, peut-être même la suppression des éléments de hasard.

Une boutique du jeu a remplacé les loot boxes par des articles qui peuvent être achetés séparément, sans surprise. On peut se demander comment réagiront les autres développeurs de jeux vidéo qui, en dépit de certaines victoires historiques (notamment EA), utilisent de tels mécanismes et ont une préférence pour les objets tels que les passes de combat ou l’achat d’objets qui présentent un avantage cosmétique plutôt qu’un avantage dans le jeu.

SiGMA Amériques

SiGMA Amériques arrive au Brésil en juin. Ne manquez pas ce qui promet d’être un événement extraordinaire, riche en connaissances de pointe, en idées novatrices et en possibilités de réseautage de premier ordre.

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 10 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois
Content Team
il y a 10 mois