Star écope d’une deuxième amende de 100 millions de dollars

Content Team il y a 1 an
Star écope d’une deuxième amende de 100 millions de dollars

La société australienne Star Entertainment s’est vu infliger une amende de 100 millions de dollars. Elle a un an pour résoudre les problèmes de gestion de ses opérations dans le Queensland, sous peine de perdre sa licence

L’entreprise a reçu un avertissement écrit l’informant de la mesure disciplinaire, de la procureure générale du Queensland (Shannon Fentiman) et du Bureau de la réglementation des alcools et des jeux.

The Star exploite le Star Gold Coast et The Treasury à Brisbane. La société développe également un troisième projet avec un consortium d’investisseurs. Le groupe a dû payer une amende de 100 millions de dollars aux régulateurs de la Nouvelle-Galles du Sud, où se trouve le Star Sydney.

Dans l’état de Queensland, Star devra verser 30 millions de dollars en mars de l’année prochaine, 30 millions de dollars en juin et 40 millions de dollars en décembre.

Ses licences seront également suspendues pendant 90 jours à compter du 1er décembre de l’année prochaine, à moins que l’entreprise ne fasse des efforts jugés satisfaisants pour remédier aux problèmes qui ont été identifiés. Le régulateur a également annoncé la nomination de Nicholas Weeks en tant que Responsable des casinos de l’État.

Pour le commissaire en chef de la Commission indépendante des casinos de la Nouvelle-Galles du Sud, Philip Crawford, la nomination a du sens. Elle permettra une meilleure coopération réglementaire entre les États.

Les casinos du Queensland doivent être gérés avec intégrité. Il est clair que le groupe Star et ses entités ont commis des manquements majeurs résume Fentiman dans une déclaration. Comme de nombreux habitants du Queensland, j’ai été consterné par les incitations exorbitantes proposées aux joueurs problématiques.

Le secteur des casinos australiens s’est retrouvé sous les projecteurs à la suite d’un reportage réalisé par les médias locaux en 2019. Il a révélé des activités de blanchiment d’argent et d’autres infractions graves, principalement liées à des activités en Chine.

Les opérateurs font maintenant face à des actions punitives. Plus tôt cette semaine, le régulateur financier australien AUSTRAC a lancé des procédures civiles contre SkyCity en Nouvelle-Zélande. Le régulateur a également déposé une plainte civile contre l’opérateur concurrent Star Entertainment.

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 11 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois