SiGMA

Kindred contestera l’amende du régulateur norvégien devant les tribunaux

Posté Nov 22, 2022 10:57 Category: En ligne , Europe , Réglementation , Posté par Sharon Singleton

Le groupe Kindred s’opposera à la décision du régulateur norvégien, qui avait convenu d’imposer une amende coercitive à Trannel International

Kindred a déclaré dans un communiqué de presse avoir pris des mesures vis-à-vis de Trannel (son unité sous licence maltaise) pour remédier aux problèmes soulevés par l’Autorité norvégienne des jeux. 

L’entreprise a changé la langue de tous les sites du norvégien à l’anglais et a supprimé les drapeaux norvégiens de ses sites Web. Elle a également mis un terme à toutes ses activités de publicité et de marketing en norvégien et ne propose plus de service client dans cette langue.

Malgré ces changements et une communication claire, la NGA affirme à tort que l’offre de Trannel cible toujours les résidents norvégiens et a donc décidé de rétablir l’amende coercitive. Trannel International est fermement en désaccord avec l’évaluation de la NGA car il est tout à fait légal pour les résidents norvégiens d’accéder à des services de jeu internationaux autorisés dans la zone UE/EEE dans un environnement sûr et sécurisé. Kindred continuera d’accepter passivement les clients résidant en Norvège.

Kindred a également souligné que l’amende n’est pas exécutoire car la NGA n’a pas de juridiction en dehors de la Norvège.

Le groupe basé au Royaume-Uni avait demandé une licence de jeu en Norvège, souhaitant être un participant actif dans la société et contribuer aux impôts. Un marché transparent sous licence locale, dans le cadre duquel les opérateurs peuvent travailler sous la supervision des autorités compétentes, est dans le meilleur intérêt de la société norvégienne.

Le gouvernement norvégien a introduit l’année dernière une nouvelle loi sur les jeux d’argent. Elle vise à renforcer les contrôles sur les entreprises proposant des services aux Norvégiens sans avoir de licence dans ce pays.

Related Posts