Un cheikh qatari pourrait racheter Manchester United

Content Team il y a 1 an
Un cheikh qatari pourrait racheter Manchester United

Le banquier d’affaires et investisseur Sheikh Jassim bin Hamad al-Thani sera l’un des deux enchérisseur à la vente du club de football Manchester United.

Connu pour sa discrétion, le Sheikh Jassim est un passionné de football et un supporter de Manchester United. Il a manifesté son intérêt en faisant une offre “sans dette” pour le club de Premier League, à un prix record pour l’achat d’une équipe sportive.

Le seul autre candidat est le milliardaire britannique Jim Ratcliffe. Manchester United appartient depuis 2005 à une famille américaine, les Glazers. Les fans du club attendent avec impatience le résultat de l’opération, car ils ne semblent pas très satisfaits de la gestion du club par les Glazers.

Le cheikh Jassim a promis de rendre à Manchester United sa “gloire passée”. Il s’est engagé à investir durablement dans les joueurs du club et dans les infrastructures, par le biais de la Fondation Nine Two. Le club devrait être évalué à environ 4,5 milliards de dollars américains. Il s’agit d’une offre privée : il a été clairement établi que l’opération n’aurait aucun lien avec l’Etat du Qatar.

Sheikh Jassim bin Hamad al-Thani

Jassim bin Hamad bin Khalifa Al Thani est né au Qatar en 1978. Il est le deuxième fils de l’ancien Premier ministre du Qatar, le cheikh Hamad bin Jassim al Thani, également connu sous le nom de HBJ. Selon Forbes, la fortune de son père s’élève à 1,3 milliard de dollars américains mais, à Doha, il y a des rumeurs selon lesquelles il serait beaucoup plus riche que cela. Le cheikh Jassim a fait ses études au Royaume-Uni. Il a fréquenté l’Académie militaire royale de Sandhurst et le Collège international de l’école de Sherborne, dans le Dorset. C’est un cousin éloigné de l’émir actuel.

Il a rejoint le Crédit Suisse en 2010, à l’âge de 28 ans. À l’époque, il représentait les intérêts des investisseurs qataris, qui avaient investi des milliards dans la banque suisse. Ses anciens collègues le décrivent comme un individu calme et discret, qui ne prenait jamais la parole pendant les réunions. Il est fort respecté, et considéré comme étant un homme d’affaires très avisé.

Il a géré le portefeuille d’investissements familiaux de Mirqab Capital. Les fonctions qu’il occupe aujourd’hui comprennent la présidence de QInvest et de la Qatar Islamic Bank, dont il est l’actionnaire majoritaire.

Article

Le gouvernement britannique publie un livre blanc sur le football

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 11 mois
Andjelka Jovanovic
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois
Content Team
il y a 11 mois