Cotes des paris sportifs [Guide Complet 2022]

Content Team il y a 1 an
Cotes des paris sportifs [Guide Complet 2022]

Il est nécessaire de comprendre ce que sont les cotes pour pouvoir comprendre comment fonctionnent les paris sportifs. Quel que soit le type de pari, il s’agit d’un élément essentiel qui vous aide à choisir de placer un paris ou non. Le gain potentiel peut être calculé en combinant les cotes avec la mise.

Cette page vous explique en détail les cotes et leurs rôles respectifs. Nous examinons également comment les cotes peuvent être exprimées, ainsi que les raisons pour lesquelles elles peuvent différer d’un bookmaker à l’autre.

 

Que sont les cotes de paris sportifs ?

Les cotes sont utilisées dans les paris sportifs pour diverses raisons. En premier lieu, elles aident à déterminer à hauteur de quelle somme un pari gagnant récompensera le parieur. La cote à laquelle un bookmaker vous propose un pari sera déterminée lors du placement du pari, et vous donnent une idée de votre probabilité de gagner de l’argent.

La cote est évidemment liée aux pronostics du match. C’est logique : vous vous attendez à gagner une plus petite somme d’argent en pariant sur un résultat attendu !

Prenons l’exemple d’un match de tennis : le joueur numéro un au monde affronte le joueur de tennis numéro 137. Un joueur qui est considéré comme étant le meilleur sera en général un choix préférable à son adversaire pour ce qui est des paris… Mais un pari placé sur la victoire de son adversaire mènera à un rendement beaucoup plus élevé si celui-ci gagne.

C’est une explication certes un peu simplifiée, mais qui vous donne une idée de ce que sont les cotes et leur rôle.

[get-play-banner]

Quels types de cotes existent pour les paris sportifs ?

Le principe de base qui sous-tend les cotes est assez simple, comme vous pouvez le voir dans l’exemple donné. Il existe trois méthodes de calcul des cotes en fonction du type de pari :

  • Moneyline/Cotes américaines
  • Cotes décimales
  • Cotes fractionnaires

Il y a de fortes chances que toutes vous soient proposés à un moment donné. Il est donc nécessaire que vous vous familiarisiez avec chacune d’entre elles.

 

Moneyline ou Cotes Américaines – explication

Les cotes américaines ou Moneyline sont celles qui sont le plus couramment utilisé aux États-Unis, d’où leur nom. Selon le marché, ces cotes peuvent être affichées positivement ou négativement.

En général, une cote de +150 veut dire qu’un pari de 100 $ peut rapporter 150 $ de gains pour 100 $ misés – en plus de la mise initiale de 100 $.

Quand à -150, cela signifie qu’il faudrait miser 150 $ pour récupérer 100 $

Si vous pariez en even money vous gagnerez le même montant que votre mise initiale. Vous verrez ce choix exprimé sous la forme +100.

 

Cotes Décimales – explication

Presque tous les paris sur les marchés européens, canadiens et australiens utilisent des cotes décimales. Seuls certains bookmakers américains n’ont pas encore adopté ce système. Ce format est le plus simple des trois. Il implique l’utilisation d’un seul nombre positif et est généralement exprimé avec deux décimales.

Exemple : 1,5 – ici, la mise de 1 $ rapporterait 1,50 $ au total.

De même, un pari gagnant à 2,25 signifie que, pour chaque 1 $ misé, un total de 2,25 $ sera versé au parieur.

 

Cotes Fractionnaires – explication

C’est au Royaume-Uni que l’on retrouve traditionnellement les cotes fractionnaires, bien que les cotes décimales prennent lentement le dessus. Cette approche peut être intimidante au début, car elle vous demande de calculer les bénéfices potentiels dans un format un peu plus compliqué. Avec les cotes fractionnaires, vous pouvez savoir ce que vous pouvez attendre d’un pari. Bien sûr, votre mise initiale doit également être prise en compte dans ce calcul.

Les cotes sont exprimées en fractions.

Un exemple simple est 3/1 – ici, “trois pour un” est le taux. De même, 5/1 est un taux “cinq pour un”, et ainsi de suite. Un joueur peut gagner trois unités pour chaque unité mise en jeu ou cinq unités pour chaque unité mise en jeu.

Ce format est difficile à calculer quand les cotes sont 6/4, 11/10 ou 5/2. Si vous misez avec une cote 11/10 vous gagnerez 1,1 unités par unité mise en jeu, ou onze unités pour dix unités.

Lorsque le profit potentiel est inférieur au montant misé, on parle d’une cote Moneyline négative.

Une cote de 1/4 est une cote “quatre contre un” ; 4/7 se dit “sept contre quatre”

Si vous jouez avec une cote de 1/4 vous pourriez gagner une unité pour quatre unités mises en jeu, et si vous jouez avec une cote de 4/7 vous pourriez gagner quatre unités toutes les sept unités.

 

Comment fonctionnent les cotes décimales ?

Le calcul de votre gain estimé est assez simple avec des cotes décimales : il suffit de multiplier votre mise par la cote associée à l’équipe sur laquelle vous pariez.

Calcul de la probabilité avec des cotes décimales

Probabilité implicite : 1 / Cotes décimales
À titre d’exemple, l’équation suivante peut être utilisée pour estimer la probabilité de victoire de Tampa Bay :
Probabilité implicite : 1 / 2,40 = 41,7 %
Et les chances de victoire de Cleveland :
Probabilité implicite : 1 / 1,61 = 62,11 %

 

Comment fonctionnent les cotes fractionnaires ?

Pour ce qui du Derby à la télévision, on peut se retrouver avec des cotes de 9/5 ou 1/2. Dans cette situation, voici comment dire à voix haute les cotes fractionnaires, comme 9/5 ou 1/2 : vous diriez « neuf à cinq » ou « un à deux ». Le nombre de gauche (9) est supérieur au nombre de droite (5) : l’auteur pense qu’il y a plus de chance de défaite que de victoire.

 

À quoi ressemblent les cotes fractionnaires dans les paris sportifs ?

Imaginons que le boxeur Gennady Golovkin doive combattre Canelo Alvarez à une cote de 8/13.

En d’autres termes, en prenant en compte ces cotes, Golovkin perdrait 8 matchs sur 21 événements (8 combats + 13 combats) et en gagnerait 13. Si l’on souhaite calculer la probabilité implicite que Golovkin gagne un nouveau combat, il faut multiplier le nombre de victoires potentielles par le nombre d’essais (21).

En conséquence, Golovkin a 61,9% de chances de gagner le combat

Nous allons faire la même chose pour calculer la probabilité d’Alvarez de gagner le match.

Supposons qu’un combat ait lieu 19 fois (11 + 8) avec une cote de 11/2 ; cela signifierait qu’Alvarez perdrait 11 fois et gagnerait 8 fois. Alvarez a gagné à huit reprises ; pour calculer la probabilité qu’il gagne le combat, il faut diviser le nombre de victoires par le nombre d’essais (le nombre total). Ainsi, Alvarez a une probabilité de 42,1% de gagner le match.

Le fait que les cotes soient affichées différemment ne change rien au fait qu’elles sont identiques. Il convient de noter que nous n’avons pas non plus pris en compte la probabilité d’un match nul, mais la somme des probabilités s’élève déjà à 104, soit plus de 100% (61,9 + 42,1). Il y a une très forte probabilité que la somme de ces deux cotes soit supérieure à 100 % car il y a, malheureusement, des frais impliqués dans le jeu.

Pour être précis, calculez vos gains en multipliant votre mise par le quotient de 8 * 13 (0,615) pour déterminer les chances de Golovkin de gagner le combat (cotes 8/13). Les gains seraient composés de votre pari de 10 $ multiplié par 0,6175, ce qui équivaudrait à 6,15 $. Dans un tel cas de figure, vous recevrez 16,15 $ au total (10 $ de mise plus 6,15 $ de gains).

Multipliez 10 $ par le quotient de 11 * 8 (1,375) si vous voulez parier 10 $ sur Alvarez. Dans ce cas, vous gagneriez 13,75 $ (10 $ x 1,375). Si vous gagnez le pari, vous recevrez un paiement de 23,75 $, soit votre mise de 10 $ plus vos gains de 13,75 $.

Le plus souvent, si vous pariez sur des outsiders (quel que soit le sport) vous prenez un petit risque en échange d’une plus grande récompense. Mais n’oubliez pas qu’il y a une raison pour laquelle ils sont considérés comme étant les outsiders. Ils se sont peut-être blessés, ou sont face à un adversaire qui a plus d’expérience.

 

Comment fonctionnent les cotes américaines dans les Paris sportifs ?

Lorsqu’il s’agit de cotes de paris américaines, il est important de se rappeler qu’elles apparaissent ainsi : -150 ou +230

Il y a +/- devant le nombre.

 

Que signifient le + et le – dans les cotes de Paris sportifs ?

Vous pouvez parier sur le favori ou non, et c’est ce que désignent le – et le +

Ainsi, le – désigne l’outsider et le + désigne le favori. Pour gagner 100 $, vous devez miser 100 $ de moins que le nombre négatif. Si vous un outsider a un nombre positif, il fait référence à la somme d’argent que vous gagnerez si vous pariez 100 $. Dans nombreux paris populaires, les deux parties auront des cotes négatives. Vous aurez donc souvent besoin de risquer plus.

 

Calcul des gains avec une cote américaine

Pour une victoire de 100 $ sur les Penguins (favoris), vous devrez miser 130 $

Les Sénateurs (outsiders) étaient malgré tout un bon choix

Vous pouvez utiliser la formule suivante pour calculer les gains potentiels 

Imaginons que vous pariez 40 $ sur Pittsburgh (-130)

130x = 4000
x= 4000/130
x = 30,77

Ainsi, si vous pariez 40 $ sur Pittsburgh, vous gagnerez 30,77 $

Le total sera égal à 70,77 $

 

Calcul de la probabilité implicite avec les cotes américaines

En règle générale, implicite veut dire qu’on attend un certain résultat

Si vous convertissez les cotes en pourcentages, la probabilité implicite de tous les résultats possibles sera supérieure à 100%

La formule suivante peut être utilisée pour calculer la probabilité implicite (en théorie)
Risque/rendement = probabilité implicite

 

Les chances peuvent varier sur le même résultat – Voici pourquoi

Vous constaterez que différents bookmakers proposent parfois des cotes différentes sur le même pari lors d’événements sportifs. Par exemple, un analyste peut juger qu’une équipe de football “mérite” une cote +130 pour un match, alors qu’un autre lui donnerait +120 pour le même match.

Ce n’est pas une science exacte, c’est un avis !

De nombreux autres facteurs peuvent affecter les cotes, comme l’expérience d’un bookmaker sur un marché donné. Par conséquent, ces chiffres suggèrent que les cotes fixées par un bookmaker pour un pari ne reflètent pas nécessairement une probabilité réelle.

Si vous pouvez prédire le résultat d’un match de nombreuses fois, vous gagnerez de l’argent. Bien qu’il ne soit pas facile de gagner aux paris sportifs, vous pouvez atteindre votre objectif grâce à vos connaissances de ce sport et à une bonne compréhension des aspects clés des paris.

Nous avons évoqué certains de ces aspects clés. J’espère que vous savez maintenant comment fonctionnent les cotes et pourquoi elles varient.

Share it:

August 10, 2022
Posté par Content Team
July 14, 2022
Posté par Content Team
July 14, 2022
Posté par Content Team
July 14, 2022
Posté par Content Team
Recommended for you
Content Team
il y a 1 an
Content Team
il y a 1 an
Content Team
il y a 1 an
Content Team
il y a 1 an