“Par des humains, pour des humains” – A. Onoicenco, CasinoAlpha

Content Team il y a 1 an
“Par des humains, pour des humains” – A. Onoicenco, CasinoAlpha

L’interview de Alexandru Onoicenco, Responsable des affiliés de CasinoAlpha, est le dernier entretien Affiliate Grand Slam

Alexandru Onoicenco nous parle de CasinoAlpha, de ce qui les distingue des autres affiliés et de l’importance de la communication – découvrez son parcours

SiGMA : Comment vous êtes-vous lancé dans le secteur de l’affiliation, Alexandru Onoicenco ? Vous êtes-vous toujours concentré sur le jeu ?

Alexandru Onoicenco : Nous avons lancé notre premier projet d’affiliation en 2017 et le jeu a toujours été au centre de nos préoccupations. Je pense que le jeu était l’idée, avant même l’affiliation : notre PDG a été un joueur toute sa vie et sa vision était de créer un produit qui offre tout ce dont un joueur a besoin.

SiGMA : Quand et comment CasinoAlpha a-t-il décollé ?

Alexandru Onoicenco : L’idée de CasinoAlpha est venue en 2020 et, un an plus tard, nous avons réussi à la développer et à la lancer. En 2022, le projet avait déjà pris son envol et nous l’avons même lancé sur d’autres marchés. Son succès est sans aucun doute le résultat des efforts combinés de toute l’équipe ; chaque rédacteur de contenu, stratège SEO, développeur, concepteur et gestionnaire d’affiliés y a consacré beaucoup de travail et la qualité du produit reflète cela.

Qu’est-ce qui différencie CasinoAlpha des autres sites d’affiliation ?

Je pense que l’une des principales choses qui distingue CasinoAlpha est l’importance que nous accordons à la précision des informations que nous fournissons. Nous ne nous contentons jamais de ce qui est visible en surface ou de ce qui est annoncé et nous creusons toujours plus loin. Pour nous assurer que les joueurs reçoivent les informations dont ils ont besoin, nous créons des comptes, testons les jeux, les méthodes de paiement et les bonus nous-mêmes.

Une autre chose qui distingue CasinoAlpha est l’élément humain, en particulier dans le contexte actuel, alors que l’utilisation de ChatGPT est en hausse. Nous avons toujours cru aux produits créés par des humains, pour des humains. La passion et la soif de connaissance que chaque membre de notre équipe apporte à la table est inégalée et nous pousse à nous améliorer chaque jour.

Quelle importance accordez-vous au jeu responsable, Alexandru Onoicenco ?

Le jeu responsable est important pour nous. L’addiction au jeu est un problème préoccupant, et une section de CasinoAlpha est dédiée à la lutte contre ce fléau. Nous conseillons les joueurs à chaque étape de leur parcours pour qu’ils jouent de manière responsable et nous les renvoyons à nos ressources chaque fois que c’est possible.

Nous auditons également chaque partenaire avant de conclure un accord. Nous nous assurons que les outils qu’ils offrent aux joueurs sont suffisants, faciles à utiliser et facilement accessibles avant de décider de travailler avec eux.

Qu’est-ce qui contribue à votre réussite ? Quels sont les principaux défis à relever ?

Je pense que notre capacité à nous adapter rapidement aux changements de l’industrie, qu’ils soient liés au marketing numérique ou aux jeux, est l’un des facteurs de réussite de notre performance. Cela ne serait pas possible sans notre équipe.

Les principaux défis auxquels nous sommes confrontés sont liés à l’extension de notre vision à davantage de produits et de marchés. Comme nous préférons prendre notre temps et nous concentrer sur la qualité, il est difficile de générer une croissance exponentielle.

Sur quels marchés vous concentrez-vous, Alexandru Onoicenco ? Voyez-vous un potentiel dans les marchés émergents ?

Nos principaux marchés sont le Royaume-Uni, le Canada, la Nouvelle-Zélande et l’Irlande. Nous visons actuellement le Japon et la Roumanie et cherchons à nous développer davantage. Nous nous concentrons sur les marchés anglophones car le contrôle de la qualité y est plus facile. Nous avons également tendance à rester à l’écart des marchés non réglementés. Les marchés réglementés offrent plus de sécurité aux joueurs et plus de cohérence.

Quelle est l’importance des médias sociaux pour CasinoAlpha ? Est-ce difficile avec les mises à jour constantes de Google ?

La présence sur les médias sociaux est importante pour nous : elle nous permet de communiquer directement avec nos joueurs. Cependant, cela n’a jamais été une méthode pour acquérir de nouveaux clients ; nous nous sommes toujours concentrés sur le référencement pour cela.

Les mises à jour constantes de Google mettent à l’épreuve notre capacité à nous adapter et à apporter rapidement des modifications à notre produit. Les nombreuses mises à jour de Google nous poussent à créer un meilleur produit, à présenter plus d’informations aux utilisateurs, à les présenter de manière plus logique et à rédiger notre contenu de manière à ce qu’il corresponde mieux à l’objectif de l’utilisateur.

Comment choisissez-vous vos opérateurs et comment gérez-vous les relations avec plusieurs opérateurs ?

Nous sélectionnons les opérateurs en fonction de plusieurs facteurs. Avant toute chose, nous examinons la réputation et la fiabilité du casino en ligne : quelle est l’expérience des autres joueurs avec le casino ? Ont-ils rencontré des problèmes ? Qu’en pensent les autres affiliés ? Nous vérifions également si le casino dispose d’une licence – de quelle autorité ? Nous voulons nous assurer que nos joueurs bénéficient d’une expérience de jeu équitable et sécurisée.

Nous vérifions également leur produit. Nous évaluons s’ils proposent les bonnes méthodes de paiement et les bons jeux. Il est important pour nous de nous associer à des casinos qui offrent un produit correspondant à ce que notre public recherche.

Gérer les relations avec plusieurs opérateurs n’est pas une tâche facile. Nous avons plus de 600 partenaires pour l’ensemble de nos produits. La communication est donc essentielle. Nous nous rencontrons régulièrement pour discuter des performances et de la manière dont nous pouvons améliorer notre campagne. Notre équipe composée de quatre superstars de l’affiliation est là pour répondre aux besoins et aux questions de nos partenaires.

Quelles qualités et compétences sont essentielles ?

Je pense que l’une des qualités essentielles d’une équipe d’affiliés est la curiosité et la soif de connaissances – vouloir comprendre comment et pourquoi les choses fonctionnent d’une certaine manière et trouver de nouvelles et meilleures façons de faire. La constance et un certain niveau de confiance en ses capacités sont également très importants. Les compétences techniques, à mon avis, peuvent être enseignées – vous pouvez apprendre à quelqu’un à utiliser Excel, à analyser des chiffres ou à comprendre certains termes de marketing numérique.

ChatGPT et GPT-3 vont permettre l’automatisation d’un grand nombre de tâches fastidieuses et chronophages dans le domaine du marketing d’affiliation. Quid de l’impact sur le référencement ? Quels sont les pires et les meilleurs scénarios ?

Nous pensons que ChatGPT a très certainement un rôle à jouer pour ce qui est des tâches les plus techniques du marketing d’affiliation. Cependant, d’un point de vue SEO, ce n’est pas quelque chose que nous envisageons d’utiliser beaucoup. Dans sa forme actuelle, il risque fort de générer un contenu redondant et inutile.

Nous pensons qu’un contenu écrit et conçu par des humains, pour des humains, est important. Les moteurs de recherche sont secondaires. Pour comprendre pourquoi, nous devons examiner le fonctionnement de ChatGPT : il s’agit d’un modèle linguistique qui réinterprète simplement ce qui se trouve déjà dans sa base de données. Cela signifie que tout contenu généré par cette IA a déjà été écrit auparavant. De par sa conception, elle ne sera jamais en mesure de proposer quelque chose d’unique, comme une nouvelle approche pour un problème – ce que les humains savent très bien faire.

Au niveau macroéconomique, ChatGPT aura une influence sur le référencement. Il permet d’accéder facilement à une grande quantité d’informations… Dans le meilleur des cas, les gens l’utiliseront à des fins de recherche et pour les aider à créer un meilleur contenu pour leurs utilisateurs. Nous assisterons à une amélioration de la qualité du contenu dans toutes les niches.

Le pire scénario, et malheureusement le plus probable, est que les webmasters l’utiliseront pour produire de plus en plus de contenu “suffisamment bon”, dans l’espoir de se classer rapidement et sans trop d’efforts. Internet sera rempli de contenu réécrit, inutile. De plus, cela peut être assez dangereux, car ces IA peuvent présenter avec assurance des informations qui sont tout à fait inexactes. Peu importe le nombre d’avertissements qu’OpenAI et ses futurs concurrents ajouteront pour signaler que le contenu peut ne pas être tout à fait exact. Les webmasters ne prendront pas le temps de vérifier les faits.

Pensez-vous que la concurrence est importante ? Pourquoi ?

Cela va de soi. Dans tous les secteurs, la concurrence est essentielle à l’évolution. Je pense que c’est particulier pour l’affiliation, car il n’y a pas de “recette secrète”. Avec les bons outils et un esprit d’analyse, vous pouvez pratiquement voir ce que font vos concurrents en temps réel. Cela permet une évolution beaucoup plus dynamique pour chaque membre du secteur. Si un concurrent a mis en œuvre quelque chose de nouveau, dans quelques mois, dix autres auront compris comment le faire… et comment le faire encore mieux. Cela crée un besoin et un élan d’innovation qui, en fin de compte, profite aux utilisateurs car les produits qu’ils utilisent s’améliorent constamment.

Comment était votre expérience 300 Spartans à SiGMA Eurasie, Alexandru Onoicenco ?

J’ai apprécié mon expérience en tant que l’un des 100 Spartans. J’ai été très bien accueilli et il y avait de nombreuses opportunités pour nouer des contacts, dans notre secteur ou les autres. J’ai beaucoup appris des conférenciers et des autres participants à la conférence, et je me suis beaucoup amusé lors des autres activités.

Êtes-vous un habitué des événements SiGMA ? SiGMA Afrique, Amériques, Asie, Balkans/CEI, Eurasie, Europe – à quel Sommet participerez-vous en 2023 ?

Oui, je participe régulièrement aux événements SiGMA. J’ai assisté à tous les événements de SiGMA Malte depuis que j’ai rejoint l’industrie. Nous réserverons probablement des billets pour SiGMA Europe à Malte en 2023 et envisageons d’aller à SiGMA Asie et Amériques.

Parlez-nous un peu de vous Alexandru Onoicenco – après tout, les affaires se font avec des personnes, pas seulement avec des entreprises ! Parlez-nous de vos passe-temps, de votre livre préféré, de votre citation favorite, etc. Est-ce que vous jouez ?

L’une des citations qui me parle beaucoup, et que j’essaie d’appliquer dans ma vie quotidienne, est de Marc Aurèle : “Vous pouvez contrôler votre esprit – pas les événements extérieurs. Prenez-en conscience et vous trouverez de la force”. Je suis également un joueur d’échecs passionné ; j’essaie de trouver un peu de temps chaque jour pour m’améliorer. J’aime jouer aux échecs parce que j’ai l’impression que cela m’entraîne à regarder au-delà de ce que je vois devant moi et à penser à l’avenir.

Je suis également passionné par tout ce qui touche à la technologie. J’aime essayer les derniers gadgets, comprendre comment ils fonctionnent et trouver des moyens de les améliorer pour mon usage quotidien. Même si ma vision de ChatGPT est négative, j’étais et je suis toujours fasciné par cette IA et je l’utilise fréquemment ; parfois pour des questions et des recherches légitimes, parfois pour des raisons futiles – lui demander d’écrire de la poésie ou le faire parler des choses qu’il n’a pas le droit de faire.

Je ne suis pas un grand joueur. Pour moi, c’est simplement une forme de divertissement. Je bois un verre ou deux et je fais tourner une bobine de temps en temps, souvent avec des amis, mais je n’y ai jamais consacré beaucoup de temps ou d’argent. J’aime aussi jouer occasionnellement au blackjack à une table ou au poker (toujours avec des amis). Mais nous ne jouons généralement que pour des jetons, pas pour de l’argent.

Share it :

Recommended for you
Content Team
il y a 1 an
Andjelka Jovanovic
il y a 1 an
Content Team
il y a 1 an
Content Team
il y a 1 an